Actus

Une femme guérit du Sida grâce à un nouveau traitement !

Atteinte du virus du Sida depuis 2013, une femme vivant à New-York a été guérie grâce à un traitement médical inédit à base de cellules souches. Une grande première !

Une greffe de cellules-souches issues de sang de cordon ombilical

Ce mardi 15 février 2022, des chercheurs américains ont annoncé lors de la conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes qui se tient actuellement à Denver qu’une femme a guéri du sida grâce à une nouvelle méthode de greffe de cellules-souches issues de sang de cordon ombilical.

C’est en 2013 que cette « patiente de New York » a découvert sa séropositivité. En 2017, elle apprenait être atteinte d’une leucémie. Pour tenter de la soigner, des médecins ont prélevé du sang de cordon ombilical et de la moelle osseuse d’un donneur afin de la greffer. « (Ce sang) vient d’un donneur partiellement compatible et non d’un donneur d’ethnie similaire à celle du patient, comme c’est le cas habituellement » a révélé le New York Times. La femme a également reçu du sang d’un proche parent afin de donner à son corps des défenses immunitaires temporaires, le temps que la greffe prenne.

La troisième personne à guérir du sida

Cela fait quatre ans que la patiente a reçu ce traitement novateur. Depuis la greffe, elle est en rémission de la leucémie et a cessé de prendre les traitements antirétroviraux contre le VIH. Son corps a bien réagi à l’intervention et les résultats sont très encourageants. Depuis la fin de son traitement contre le VIH, le virus n’est pas revenu. Aucun anticorps spécifique au virus du sida n’a été détecté lors de tests sanguins. Une belle avancée médicale !

À ce jour, il s’agit de la troisième personne – la première femme – à avoir guéri du sida dans le monde !