Plantes Médicinales

Propriétés médicinales du piment de Cayenne

Très utilisé en médecine traditionnelle, le piment, du fait de sa richesse en capsaïcine, son principal principe actif, en vitamines et en antioxydants, est recommandé pour traiter un certain nombre de pathologies telles que grippes, rhino-pharyngites et syndromes rhumatismaux. Il aide la digestion et protège des maladies cardio-vasculaires du fait de son action sur la formation du mauvais cholestérol. En outre, il est diurétique et sudorifique.

Propriétés médicinales du piment de Cayenne

Utilisation interne du piment de Cayenne

  • Antibactérien, antiseptique, diurétique, sudorifique : Grippes, rhumes, bronchites, pathologies rhumatismales, prévention de maladies cardio-vasculaires, digestions difficiles, gastro-entérites, activateur de l’appétit
  • Antioxydant : prévention de l’oxydation cellulaire, renforcement de la tonicité physique, renforcement des défenses immunitaires, prévention de certains cancers.
  • Contrôle du poids : contrôle de l’appétit, augmentation du métabolisme de base.

Utilisation externe du piment de Cayenne

Anti-inflammatoire : peut être utilisé, sur avis médical, en cataplasme pour traiter certains symptômes douloureux comme des inflammations rhumatismales, des douleurs musculaires, des lunbagos et même des mastodynies post-opératoires (douleurs aux seins). Il est également efficace sur le psoriasis et les démangeaisons cutanées. Attention, le piment ne doit pas être utilisé sur une plaie).

Indications thérapeutiques usuelles du piment de Cayenne

Pathologies infectieuses (grippes, infections de l’appareil respiratoire) stimulation de l’appétit, gastro-entérites, parasitoses intestinales, arthrites et arthroses.