Plantes Médicinales

La périlla, championne des omega-3 !


La périlla n’est pas une plante comme les autres! Plébiscitée par de nombreux chercheurs et médecins, elle possèderait des vertus exceptionnelles… Incroyablement riche en omega-3, aucun végétal ne parvient à l’égaler! On vous emmène à la découverte de cette plante aux propriétés surprenantes.

Un peu d’histoire…

La périlla frutesens est une plante de la famille des Lamiaceae. Originaire d’Asie du Sud Est, elle y est cultivée et consommée depuis l’antiquité. Considérée comme une plante sacrée, elle prend le nom de Su-Zi en Chine et Shiso au Japon.

La périlla fait partie intégrante de la cuisine asiatique, où elle est consommée comme un légume vert ou un condiment. On lui prête de nombreuses vertus, comme la capacité de neutraliser des allergènes alimentaires contenus dans des poissons ou des fruits de mer. Dans la culture japonaise, la périlla est considérée à la fois comme une plante aromatique et un produit de santé.

Il faut attendre le début du 19ème siècle pour que la périlla frutesens soit introduite en Occident. Des études scientifiques n’ont pas tardé à confirmer son action naturelle dans la lutte contre les réactions allergiques.

Une plante, deux usages !

La périlla est une plante herbacée appartement à la même famille que l’ortie, la mélisse ou la menthe. Selon la variété, ses feuilles sont vertes ou pourpres et ses fleurs blanches, roses ou violettes.

La périlla produit de petites graines noires oléagineuses. Ce sont ces dernières qui vont fournir l’huile végétale. Particularité étonnante : en plus d’être une plante oléagineuse, la périlla est l’une des rares plantes à fournir de l’huile essentielle !

▪ L’huile végétale

L’huile végétale est obtenue après le pressage à froid des graines de périlla. Elle contient naturellement entre 60 et 66% d’acide alpha-linolénique : une teneur record dans le règne végétal ! L’acide alpha-linolénique est un acide gras polyinsaturé appartenant à la famille des omega 3. Les omega 3 sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, qui ne peut pas les synthétiser. Notre alimentation doit donc fournir des oméga 3 en quantité suffisante.
En usage externe, l’huile végétale de périlla a des vertus réparatrices, hydratantes et apaisantes.

▪ L’huile essentielle

L’huile essentielle de périlla s’obtient par la distillation de ses feuilles. Il faut environ 500kg de feuilles fraîches pour obtenir 1kg d’huile essentielle. L’huile essentielle permet de stimuler le système immunitaire et de réagir face aux pollens et les agressions printanières. Ses propriétés antiseptiques permettent de soulager les irritations et d’apaiser les voies respiratoires.

Contrairement aux huiles d’origine marine, la périlla est une plante dont la culture biologique est renouvelable et respectueuse de l’environnement. Sa consommation préservant le milieu marin, elle est donc parfaitement adaptée à nos amis vegans! De plus, contrairement aux huiles de poisson elle ne contient pas de métaux lourds.

Quelle huile choisir ?

L’entreprise Salvia, pionnière dans la commercialisation de la périlla en Europe, vous propose différents produits, sous la forme d’huile végétale ou de capsules.

L’huile végétale de périlla bio.
Utilisée en complément alimentaire, elle fournit une source d’oméga 3 naturelle et biologique. Sa richesse en omega 3 (plus de 65%) permet de préserver un juste équilibre entre la consommation d’omega 3 et d’omega 6. En outre, l’acide alpha-linolénique (ALA) permet de stimuler l’activité intellectuelle et maintenir une cholestérolémie normale.

source