Santé, Plantes Médicinales

Une femme mange du curcuma tous les jours – les résultats vont vous étonner

Le curcuma est un véritable remède miracle

 Le curcuma est un aliment relativement peu connu aux Pays-Bas. C’est dommage, car s’il y a un produit qui mérite le nom de “superaliment”, c’est bien le curcuma. Plus de 600 utilisations préventives et thérapeutiques du curcuma ont déjà été découvertes et les recherches ne cessent d’affluer. Une femme nommée Karin a essayé le curcuma et en a mangé tous les jours pendant un mois. Ce qu’elle a remarqué après ce mois, personne ne l’avait prévu.

Karin souffrait depuis un certain temps d’un taux de cholestérol élevé et de problèmes gastro-intestinaux. Elle a cherché des solutions sans résultat et a donné au curcuma une dernière chance de se débarrasser de ses problèmes. Elle a cuisiné avec pendant un mois et cela a apparemment eu beaucoup d’effet. Karin a rapidement constaté que le curcuma était la solution à ses problèmes de santé, mais elle a également découvert qu’il fonctionnait très bien pour bien d’autres choses. Vous êtes curieux de savoir quels sont les autres bienfaits du curcuma ? Nous allons les détailler pour vous.

 1. Le curcuma aide à perdre du poids

 Le curcuma peut vraiment vous aider à perdre du poids. Des études sur les animaux ont montré qu’il aide à stabiliser les niveaux de sucre. La poudre empêche le stockage des glucides sous forme de graisse, ce qui bloque la prise de poids. Et comme le curcuma est piquant, il stimule également le métabolisme. Et cela accélère la combustion des calories sur le long terme. Enfin, le curcuma améliore le goût des aliments. Cela signifie que nous sommes rassasiés plus rapidement et que nous mangeons donc moins.

 2. Le curcuma aide à lutter contre le vieillissement

 Tout le monde veut vivre le plus sainement possible, bien sûr, même quand on est plus âgé. Le curcuma peut vous faciliter la tâche. Les antioxydants aident non seulement à prévenir le cancer, mais aussi le vieillissement. Le vieillissement est l’effet visible des dommages causés aux cellules. Les antioxydants absorbent les effets néfastes des radicaux libres et des toxines, prévenant ainsi les dommages cellulaires. L’épice elle-même n’est pas un antioxydant, mais des recherches ont montré qu’elle augmente les niveaux d’antioxydants dans le corps. C’est pourquoi elle prévient aussi efficacement le vieillissement. Non seulement à l’intérieur du corps, mais aussi à l’extérieur !

3. Le curcuma peut combattre la dépression

 Le curcuma peut également aider à lutter contre la dépression. Des recherches ont été menées sur le lien entre le curcuma et la dépression. Cette étude a révélé que l’ingrédient actif du curcuma, la curcumine, était efficace pour réduire les symptômes de la dépression. Cet effet peut être renforcé en le combinant avec d’autres plantes.

Une autre propriété intéressante de l’épice est qu’elle renforce les effets des antidépresseurs. Ces derniers fonctionnent mieux en association avec le curcuma. En d’autres termes, la poudre elle-même peut aider à réduire les sentiments de dépression, tout en renforçant les effets d’autres médicaments contre la dépression.

4. Le curcuma est bon pour le cœur

 Le curcuma a également un effet bénéfique sur votre cœur. Il contient des substances qui ont un effet positif sur le fonctionnement du cœur et des cellules sanguines. Dans une étude, un groupe de 121 patients subissant une intervention chirurgicale ont reçu 4 grammes de curcuma ou un placebo quelques jours plus tard. Dans le groupe ayant reçu l’épice, le risque de crise cardiaque à l’hôpital a diminué de 65 %. C’est pourquoi il serait judicieux d’ajouter du curcuma à votre alimentation si vous présentez un risque de maladie cardiaque.

5. Le curcuma détoxifie l’organisme

 Le curcuma est utilisé dans la plupart des programmes de désintoxication du corps, ce qui n’est pas une coïncidence, car il peut avoir un effet sur la qualité du foie. C’est l’organe principal qui doit être nettoyé. Des études ont montré que la poudre de curcuma fermenté améliore la fonction hépatique.

6. Le curcuma aide à lutter contre la maladie d’Alzheimer

 La maladie d’Alzheimer est la forme la plus courante de démence. Mais le curcuma peut aider à la prévenir. Le curcuma est également bon pour le cerveau et notamment pour la mémoire. La consommation régulière de curcuma réduit également le risque de maladie de Parkinson. 

 La maladie d’Alzheimer survient parce que certaines protéines (notamment les protéines tau) s’accumulent dans le cerveau et provoquent la mort des cellules cérébrales. Des études menées sur des rats ont montré que le curcuma peut prévenir ce comportement des protéines tau, ce qui a un effet positif sur la santé du cerveau. 

7. Le curcuma comme analgésique naturel (pour les rhumatismes et l’arthrose)

 Le curcuma est utilisé en Asie depuis des siècles pour soulager la douleur. Il a également été démontré que le curcuma réduit la douleur dans le cas des rhumatismes et de l’arthrose, parfois même plus que les remèdes médicamenteux. Des études ont montré que les suppléments de curcuma sont plus efficaces pour soulager la douleur que le diclofénac. C’est une bonne chose car les médicaments comme le diclofénac ont plusieurs effets secondaires. Le curcuma est un produit naturel et ne nuit en aucun cas à l’organisme. Donc, si vous recherchez un analgésique efficace mais inoffensif, le curcuma est une bonne option.

 8. Cancer

 Selon certaines études, la curcumine contenue dans le curcuma bloque la multiplication des cellules cancéreuses. Des études sur des rats ont montré que la curcumine neutralise partiellement les dommages causés aux cellules du foie, des reins et du cerveau, prévenant ainsi le cancer dans ces organes. La National Cancer Foundation finance deux études sur le curcuma. Les scientifiques ont découvert que cette épice prévient la formation de tumeurs. 

 Avertissement : Le curcuma ne remplace pas les médicaments, mais constitue uniquement un complément à l’alimentation quotidienne !

9. Le curcuma réduit le taux de cholestérol

 Le curcuma fait des merveilles pour votre sang. Il réduit le taux de cholestérol et prévient ainsi le risque de crise cardiaque. Selon une étude, la prise de curcuma pendant seulement une semaine entraîne une amélioration significative du taux de cholestérol. Les participants à cette étude ont pris un supplément de curcuma une fois par semaine. Leur cholestérol a ensuite été mesuré à nouveau et il s’est avéré que le taux de mauvais cholestérol avait fortement diminué, tandis que le bon cholestérol HDL avait augmenté de 33 %.  

 En outre, le curcuma renforce les cellules sanguines et empêche l’agrégation des plaquettes. Ce triple effet du curcuma explique pourquoi il est si bénéfique dans la prévention des maladies cardiovasculaires. 

10. Le curcuma favorise une bonne digestion

Le curcuma permet à l’organisme de digérer plus facilement les aliments. Si vous avez des problèmes intestinaux, essayez-le. La curcumine joue un rôle important dans la prévention et le traitement des ulcères d’estomac et soutient également la fonction hépatique. 

Des études sur les animaux ont montré que le curcuma réduit le risque de lésions hépatiques. Les rats auxquels on a donné de la curcumine ont moins souffert de maladies du foie que les autres. En Allemagne, le curcuma est déjà activement utilisé comme remède naturel pour les problèmes gastro-intestinaux. Allez-vous bientôt essayer ce remède ?