5 conseils pour retirer son vernis semi-permanent seule

Les instituts sont fermés et votre semi-permanent se fait vieux ? Pas de panique, en seulement quelques étapes il est possible de le retirer sans abîmer vos ongles ! Les conseils d’Amélie Bruyneel, prothésiste ongulaire, pour enlever votre vernis semi-permanent seule.

Ne surtout pas arracher le vernis

Un bout de votre vernis est déjà parti alors la tentation d’arracher le reste est grande. Pourtant, ce simple geste pourrait rendre vos ongles mous, cassants et profondément abîmés. Pour Amélie Bruyneel « c’est le geste à ne surtout pas faire si on veut garder des ongles en bonne santé après avoir mis du vernis semi-permanent. Si cela arrive, il faudra tout couper et les nourrir régulièrement en attendant la repousse ».

Limer le top-coat

Pour enlever efficacement son vernis semi-permanent, la première étape est primordiale : « Il faut polir le top coat, c’est-à-dire la dernière couche posée sur l’ongle afin de pouvoir le retirer efficacement lors de l’application de l’acétone », conseille Amélie Bruyneel, prothésiste ongulaire. Pour cela, munissez-vous d’un bloc polissoir et polissez le top coat jusqu’à ce que le vernis se matifie. Inutile de continuer de limer une fois le vernis matifié, le but est de retirer le reste avec l’acétone pour éviter d’abîmer vos ongles. Quant à l’usage d’une ponceuse, qui pourrait être tentant si vous en avez une à disposition, Amélie Bruyneel recommande « de ne pas se servir d’une ponceuse. C’est un outil essentiellement réservé aux professionnels ».

Faire des papillotes avec de l’acétone

C’est à ce moment que la magie opère ! Cette deuxième étape permet de retirer l’intégralité du vernis semi-permanent sans abîmer l’ongle. Découpez plusieurs morceaux de cotons afin d’en avoir un pour chaque ongle et imbibez-les d’acétone. Amélie Bruyneel avertit sur le choix de l’acétone : « L’acétone ménager est à proscrire car il n’est pas dilué et pourrait endommager la plaque de l’ongle ». Utilisez donc un dissolvant à base d’acétone. Après avoir posé du papier aluminium autour de chacun de vos ongles, il suffit d’attendre 15 à 20 minutes pour que le produit agisse.

Retirer les éventuels résidus

Il se peut qu’en essayant de retirer votre semi-permanent seule, il reste des résidus de vernis que l’acétone n’a pas fait partir. Alors, « une fois les papillotes retirées, on utilise un pousse-cuticules pour gratter la plaque de l’ongle et retirer tout ce qui pourrait rester », explique notre experte. Ce geste est indispensable pour terminer la dépose du semi-permanent et avoir l’ongle complètement nu afin de procéder aux soins des ongles.

Nourrir ses ongles

En respectant correctement les étapes ci-dessus, vos ongles devraient être en parfait état. Mais, il ne faut pas oublier que les couches de vernis appliquées durant une longue période sur les ongles, peuvent les étouffer et les fragiliser. De ce fait, à la fin de chaque dépose, il s’agit de prendre du temps pour bien nourrir vos ongles. « Après avoir effectué votre dépose, il faut appliquer de l’huile cuticules sur chacun des ongles et masser délicatement la plaque de l’ongle ou alors tout simplement appliquer de la crème, cela convient également », préconise Amélie Bruyneel, prothésiste ongulaire. Si vous remarquez que vos ongles sont plus mous qu’habituellement après avoir retiré le semi-permanent, essayez  un fortifiant maison pour les rendre plus forts.

Source

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article, pour recevoir les autres, rejoignez-nous sur : Facebook
Merci de partager si vous aimez!