L’huile de nigelle : Bienfaits et Vertus

Les nigelles sont des plantes herbacées annuelles au feuillage finement découpé de la famille des Renonculacées, appartenant au genre Nigella (du latin « nigella » lui-même de « niger » signifiant noir1 en référence à la couleur des graines des espèces de ce genre). Il en existe une vingtaine d’espèces, toutes originaires d’Eurasie. Certaines étaient autrefois consommées, en graines ou comme épices, ou le sont encore dans certains pays d’Orient ou cultivées comme espèces ornementales.

Principes Actifs

Comme toutes les huiles, l’huile de nigelle contient 100% de lipides. Les acides gras et vitamines liposolubles qu’elle contient peuvent varier en fonction de sa qualité, aussi, il est fortement conseillé de privilégier les huiles de qualité, obtenues par première pression à froid et de préférence d’origine biologique.

Les acides gras de l’huile de nigelle se répartissent ainsi :

  • Acides gras mono-insaturés : 18 à 29 % (acide oléique Oméga 9)
  • Acides gras polyinsaturés : 50 à 60 % (acide linoléique Oméga 3)
  • Acides gras saturés : 13 à 19% (principalement de l’acide palmitique et stéarique).

L’huile de nigelle est riche en vitamines A (sous forme de carotène) et E.
Enfin, elle contient de nombreux principes actifs : de la thymoquinone et de la para-cymène (immunostimulante, antiseptique, anti-inflammatoire), de la nigelline (stimule le système digestif), et de la nigellone (antiallergique, antihistaminique).

Bienfaits et vertus

Antioxydante

L’huile de nigelle contient 4 composants à l’activité antioxydante : la thymoquinone, le carvacrol, le t-anéthole et le 4-terpinéol. Une étude autrichienne menée en 20001 a confirmé leur action efficace sur le piégeage des radicaux libres. Une autre étude menée en Égypte en 20052 a testé l’action antioxydante de l’huile de nigelle sur des rats nourris avec des aliments contaminés aux aflatoxines (composants cancérogènes et hépatotoxiques). L’étude – qui testait également l’efficacité antioxydante du clou de girofle – a conclu que « le traitement avec Nigella sativa et l’huile Syzygium aromatic [clou de girofle] de rats nourris avec un régime contaminé par de l’aflatoxine a permis d’obtenir une protection significative contre l’aflatoxicose. En outre, l’huile de Nigella sativa s’est avérée plus efficace que l’huile de Syzygium aromaticum dans la restauration des paramètres modifiés par l’aflatoxine chez le rat. »

Contre les infections fongiques de la peau

C’est à nouveau la thymoquinone, principe actif contenu dans l’huile de nigelle qui est responsable de ses propriétés antifongiques permettant de lutter efficacement contre les dermatophytes (champignons microscopiques), les levures et plusieurs espèces de candida. Une étude de 2005 menée en Arabie Saoudite3 a testé l’efficacité de l’huile de nigelle sur 8 espèces de dermatophytes et est arrivé à la conclusion suivante « Ces résultats dénotent le potentiel de Nigella sativa en tant que source de médicaments antidermatophytes et soutiennent son utilisation dans la médecine traditionnelle pour le traitement des infections fongiques de la peau. »

Analgésique et anti-inflammatoire

L’huile de Nigelle a une action anti-inflammatoire reconnue. Elle est efficace aussi bien sur des douleurs musculaires ou articulaires qu’en local, sur des affections inflammatoires cutanées telles que le psoriasis ou l’eczéma. L’huile essentielle de nigelle a été étudiée pour ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires en 2005 en Iran. L’étude4 a confirmé que l’administration systémique et locale de BCSEO (huile essentielle de graines de cumin noir) a montré une activité anti-inflammatoire et a produit un effet analgésique significatif.

Gastro-protectrice

C’est l’huile de nigella sativa et la thymoquinone qu’elle contient qui seraient responsable de cet effet gastro-protecteur. En 2005, une étude turque5 a testé l’effet de l’huile de nigelle sur des rats mâles dont l’estomac présentait des lésions alcooliques. L’étude conclue que le nigella sativa peut « protéger partiellement la muqueuse gastrique contre les lésions muqueuses aiguës induites par l’alcool, et ces effets gastro protecteurs peuvent être induits, du moins en partie, par leur activité de piégeage radical. »

Antimicrobienne

D’après une étude égyptienne6 menée en 2000 Les extraits aqueux et alcaloïdes de nigelle ont montré un effet antimicrobien prometteur sur plusieurs organismes testés.

Immunostimulante

L’huile de Nigelle renforce les défenses naturelles de l’organisme en stimulant le système immunitaire. Ce sont tous ses précieux composants (vitamines, antioxydants, minéraux, acides gras essentiels …) qui agissent en synergie pour booster les défenses immunitaires et prévenir les infections. On recommande ainsi une cure d’huile de nigelle de 3 semaines à chaque changement de saison pour prévenir les virus environnants.

Utilisation cosmétique

L’huile de nigelle est également utilisée dans un cadre cosmétique, en lotion pour les cheveux ou en application externe pour hydrater la peau. Antioxydante et nourrissante, l’huile de nigelle ralentit le vieillissement cutané et stimule le renouvellement cellulaire. Elle est également conseillée en soins capillaires pour assouplir, renforcer et tonifier les cheveux.

Merci d’avoir pris le temps de lire notre article, pour recevoir les autres, rejoignez-nous sur : Facebook
Merci de partager si vous aimez!